TPI : le verdict contre Ante Gotovina pourrait faire chavirer la Croatie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

TPI : le verdict contre Ante Gotovina pourrait faire chavirer la Croatie

Message  albatross le Jeu 31 Mar - 3:53


RDV est pris par tout les associations de veterants . Le 16 Avril sur Trj Ban Jelacic au centre de Zagreb ...
que sera ..sera ..

Le 15 avril prochain, le TPIY rendra son verdict contre les trois généraux croates Ante Gotovina, Ivan Čermak et Mladen Markač. Le mouvement « Stop à la chasse aux combattants croates » appelle déjà à la mobilisation. Le HDZ, au pouvoir mais en chute libre dans les sondages, pourra-t-il canaliser les mouvements de protestation ? En 2005, l’arrestation d’Ante Gotovina avait permis de mettre la Croatie sur les rails de l’intégration européenne, aujourd’hui sa condamnation pourrait se muer en obstacle...

Par Tomislav Klauški sur Index.hr
Traduit sur " Le courrier des Balkans "

Que se passera-t-il si Gotovina est lourdement condamné ? Imaginons la scène : quelques milliers de personnes rassemblées dans le centre ville de Zagreb fixent, muets, les écrans géants qui retransmettent en direct la lecture du verdict prononcé contre les généraux. Disons que Gotovina est condamné à 25 ans de prison pour les crimes commis en août 1995 au cours de l’opération Tempête. Comment va réagir la foule ?



Il est facile d’imaginer les sifflements et les cris de rage, les ovations réservées aux « héros nationaux » et les insultes proférées contre La Haye... Mais que ce passera-t-il quand cette foule comprendra que leur plus grand héros de guerre est officiellement devenu un criminel ? Au moins jusqu’au verdict définitif, c’est-à-dire le temps que durera le procès en appel du premier jugement.

La rage et la frustration de la foule devront trouver un exutoire. Il faudra bien désigner un bouc émissaire. Face à cette fureur, d’aucuns estiment que les manifestations actuelles des contestataires réunis via Facebook ne seront, en comparaison, que des promenades de santé. [g]La condamnation des généraux sera-t-elle le signal de l’instauration de cet état d’urgence que redoute depuis des semaines le Président Josipović ?[/g]
La révolte spontanée ou organisée des anciens combattants sera inévitable. Jusqu’à présent, l’Alliance démocratique croate (HDZ) a toujours su défendre et canaliser politiquement les manifestations des anciens combattants. Que se passera-t-il cependant pour le HDZ, si Gotovina est condamné ? Est-ce que le Premier ministre Jadranka Kosor s’empressera de faire porter le chapeau de la condamnation à son prédécesseur Ivo Sanader ?

Peut-être que la télévision publique croate (HTV) dénichera dans ses archives l’enregistrement d’un entretien entre Ivo Sanader et Carla del Ponte, qui aurait eu lieu en marge d’un Conseil européen, dans lequel on entendrait l’ancien Premier ministre assurer l’ancienne Procureure que les services secrets croates ont réussi à localiser le général en fuite....

Le HDZ peut-il survivre au verdict ?

Ivo Sanader n’est plus là, mais il reste le Procureur général Mladen Bajić et surtout Tomislav Karamarko, le ministre de la Police. Il y a aussi Vladimir Šeks qui tente avec acharnement, ces derniers jours, de faire oublier ses propos sur la « localisation, l’arrestation et le transfert » des présumés coupables.

Le HDZ a-t-il les moyens de survivre à une condamnation de Gotovina ? Il ne s’agit pas seulement de savoir si le parti pourra gérer la fureur des anciens combattants, une fureur qui, dans le contexte actuel de crise économique, pourrait s’amalgamer à des revendications sociales, mais de savoir également quel impact aura cette fureur dans le corps électoral, alors que les élections s’approchent, et que les sondages créditent déjà le parti d’un score misérable.

L’arrestation d’Ante Gotovina, en 2005, avait permis de mettre la Croatie sur les rails de l’intégration européenne. La condamnation du général pourrait se transformer en obstacle à cette même intégration.

On peut également se demander si le HDZ pourra canaliser cette révolte et même en prendre la direction. Rappelons que le HDZ contrôle actuellement non seulement l’armée, la police et les services secrets (ce qui n’était pas le cas, il y a dix ans, à l’époque du gouvernement Racan) mais également une bonne partie de la droite croate ainsi que la majorité des associations d’anciens combattants. S’il ne veut pas devenir victime de la révolte, le HDZ devra en prendre la tête.

Et tous les coups seront permis : rejeter la responsabilité du verdict sur Ivo Sanader, médiatiser Kalmeta et les autres protecteurs de Gotovina, donner la parole uniquement aux voix de la contestation qui peuvent être contrôlées. Bref, le HDZ essaiera certainement par tous les moyens de s’assurer que personne ne puisse lui planter un couteau dans le dos, et que personne ne fera l’autruche politique le temps que la crise passe.

Et si Gotovina était relaxé ?

Se pose également une autre question : que se passera-t-il si Gotovina était relaxé ? Bien sûr, beaucoup s’en réjouiront, notamment la Première ministre Jadranka Kosor qui s’empressera d’accueillir le général au palais du gouvernement - mais certains ne manqueront pas de se demander pourquoi le HDZ a tant fait pour l’arrestation de ce même général. Comment donc le parti a-t-il pu permettre qu’un héros innocent tombe entre les mains des procureurs de La Haye ?

Ah, ce paradoxal HDZ qui d’un côté a contribué à l’arrestation de Gotovina, qui a fait décoller les affiches de soutien au général et traqué les protecteurs de ce dernier mais qui, de l’autre côté, a toujours juré de l’innocence de l’inculpé, qui veillait et dissimulait les éventuelles preuves à charge…

Ne l’oublions pas, avec l’arrestation de Gotovina, la droite radicale était tombée dans l’oubli. Avec sa relaxe, elle pourrait de nouveau occuper le devant de la scène politique.

Il ne fait aucun doute que le HDZ s’attribuera les lauriers d’une éventuelle relaxe de Gotovina. Ce sera sa victoire et son atout majeur pour la prochaine échéance électorale car il lui permettra de faire glisser sous le tapis tous les vrais problèmes de ce pays.

Il y a donc bien deux scenarii possibles et, dans les deux cas, un rôle central revient au HDZ.

L’annonce du verdict aboutira au plus important règlement de comptes au sein du HDZ puisqu’il s’agira pour le parti d’un règlement de comptes avec lui-même, avec ses électeurs et ses partisans. Pendant des années, le HDZ a gardé la paix avec la droite nationaliste et a canalisé la fureur de celle-ci face à l’arrestation de Gotovina, au moyen d’une corruption sans vergogne. Aussi bien l’affaire Gotovina que la corruption pourraient désormais se retourner contre lui.

albatross
Vétéran
Vétéran

Messages : 4179
Date d'inscription : 21/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TPI : le verdict contre Ante Gotovina pourrait faire chavirer la Croatie

Message  Pomme le Jeu 31 Mar - 10:26

La Croatie pourrait être mon Pays, tant elle est belle et possède une âme et des convictions. Mais, cette construction humaine qu'était l'ex Yougoslavie était encore plus belle, car plus diverse.
La encore, l'intolérance due en particulier à une volonté de domination de minoritaires (les muslims) financés par de lointains étrangers a tout fait péter.
Et malheureusement les "doux" rêveurs dont je fais partie doivent subir ...

Pomme
Minime
Minime

Messages : 274
Date d'inscription : 11/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TPI : le verdict contre Ante Gotovina pourrait faire chavirer la Croatie

Message  albatross le Jeu 31 Mar - 16:22

Pomme a écrit:La Croatie pourrait être mon Pays, tant elle est belle et possède une âme et des convictions. Mais, cette construction humaine qu'était l'ex Yougoslavie était encore plus belle, car plus diverse.
La encore, l'intolérance due en particulier à une volonté de domination de minoritaires (les muslims) financés par de lointains étrangers a tout fait péter.
Et malheureusement les "doux" rêveurs dont je fais partie doivent subir ...
Merci pour ces doux propos. Je sais l'attachement que tu as pour cette région, malheureusement comme on peut le lire plus haut, le pays est très corrompu et à beaucoup de niveaux.

albatross
Vétéran
Vétéran

Messages : 4179
Date d'inscription : 21/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TPI : le verdict contre Ante Gotovina pourrait faire chavirer la Croatie

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:37


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum