PENDANT LE MATCH / REPRISE DU JEU - Règle 19 : Touche et alignement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

PENDANT LE MATCH / REPRISE DU JEU - Règle 19 : Touche et alignement

Message  albatross le Sam 30 Avr - 21:00


TOUCHE

DÉFINITIONS

« Botté directement en touche » signifie que le ballon a été botté en touche sans rebondir
dans l’aire de jeu et sans toucher un joueur ou l’arbitre.

« Les 22 mètres » ou « les 22 » est la surface délimitée par les deux lignes de touche et
la ligne de but qui n’en font pas partie, ainsi que la ligne des 22 mètres, qui elle en fait
partie.

La « ligne de remise en jeu » est une ligne imaginaire du champ de jeu perpendiculaire
à la ligne de touche passant par le point où le ballon doit être lancé.

Le ballon est en « touche » quand, n’étant pas porté par un joueur, il touche la ligne de
touche ou quelqu’un ou quelque chose sur la ligne de touche ou au-delà.

Le ballon est en touche lorsque le porteur du ballon (ou le ballon) touche la ligne de
touche ou le sol au-delà de la ligne de touche.

L’endroit où le porteur du ballon (ou le ballon) a touché ou franchi la ligne de touche est
l’endroit où le ballon est sorti en touche.

Le ballon est en touche si un joueur réceptionne le ballon et que ce joueur met un pied
sur la ligne de touche ou sur le sol au-delà de cette ligne.

Si un joueur met un pied sur le champ de jeu et l’autre en touche et qu’il contrôle le
ballon, ce joueur est en touche.

Si le ballon franchit la ligne de touche ou la ligne de touche de but, puis est capté par un
joueur ayant les deux pieds dans l’aire de jeu, le ballon n’est pas en touche ou en
touche de but. Ce joueur peut propulser le ballon dans l’aire de jeu.

Si un joueur saute et capte le ballon, ses deux pieds doivent reprendre contact avec le
sol dans l’aire de jeu, sinon le ballon est en touche ou en touche de but.

Un joueur en touche peut botter ou dévier le ballon, mais il ne peut pas le garder en
main, et à la condition que celui-ci n’ait pas franchi le plan de la ligne de touche. Le plan
de la ligne de touche est l’espace vertical immédiatement situé au-dessus de la ligne de
touche.


19.1 REMISE EN JEU

SANS GAIN DE TERRAIN

(a) A l’extérieur de ses 22 mètres, un joueur botte directement en touche. A
l’exception d’un coup de pied de pénalité, quand un joueur situé en un point
quelconque du champ de jeu à l’extérieur de ses 22 mètres botte directement
en touche, il n’y a pas de gain de terrain. La remise en jeu aura lieu soit en
face de l’endroit où le ballon a été botté, soit à l’endroit où il est sorti en
touche si ce point est plus proche de la ligne de but de ce joueur.

(b) Une équipe envoie le ballon dans ses 22 mètres

Lorsqu’un joueur défendant situé hors de ses 22 mètres envoie le ballon dans
ses 22 mètres ou dans son en-but sans que celui-ci ne touche un adversaire
et que ce joueur ou un de ses coéquipiers botte le ballon directement en
touche avant qu’il ne touche un adversaire ou qu’un plaquage, une mêlée
spontanée ou un maul s’ensuit, il n’y a pas gain de terrain. Cela s’applique
quand un joueur défendant retourne en arrière de sa ligne des 22 mètres pour
effectuer une remise en jeu rapide et que le ballon est ensuite botté
directement en touche.

(c) Si un joueur qui a un ou les deux pieds sur ou en arrière de la ligne des 22
mètres se saisit du ballon qui était immobile devant cette ligne puis le botte
directement en touche de l’intérieur de la zone des 22 mètres, il n’y a pas
gain de terrain.

(d) Une équipe défendante envoie le ballon dans ses 22 mètres lors d’une
mêlée ordonnée ou un alignement.

Lorsqu’une équipe défendante introduit le ballon dans une mêlée ordonnée ou
lance le ballon lors d’un alignement en dehors de ses 22 mètres, qu’ensuite le
ballon franchit cette ligne des 22 mètres sans toucher un adversaire et qu’un
joueur de l’équipe défendante botte le ballon directement en touche avant
qu’il ne touche un adversaire ou qu’un plaquage, une mêlée spontanée ou un
maul ne s’ensuit, il n’y a pas gain de terrain.



AVEC GAIN DE TERRAIN

(e) Si un joueur qui a un ou les deux pieds sur ou en arrière de la ligne des 22
mètres se saisit du ballon qui était en mouvement devant cette ligne puis le
botte directement en touche de l’intérieur de la zone des 22 mètres, la remise
en jeu s’effectuera à l’endroit où le ballon est sorti en touche.

(f) Un joueur envoie le ballon dans ses 22 mètres

Lorsqu’un joueur défendant situé hors de ses 22 mètres envoie le ballon dans
ses 22 mètres ou dans son en-but, que le ballon touche ensuite un
adversaire, ou qu’un plaquage, une mêlée spontanée ou un maul s’ensuit et
que le ballon est ensuite botté par un joueur de cette équipe directement en
touche, la remise en jeu s’effectuera à l’endroit où le ballon est sorti en
touche.



(g) Ballon envoyé dans les 22 mètres par l’équipe adverse

Lorsque le ballon est envoyé dans les 22 mètres d’une équipe par l’équipe
adverse, sans que celui-ci ne touche (ou ne soit touché par) un joueur de
l’équipe défendante avant de franchir la ligne des 22 mètres et qu’il est
ensuite botté en touche par l’équipe défendante, la remise en jeu s’effectuera
à l’endroit où le ballon est sorti en touche.

(h) Coup de pied indirect en touche. Lorsqu’un joueur, en un point quelconque
de l’aire de jeu, botte le ballon indirectement en touche et que celui-ci rebondit
dans le champ de jeu avant de sortir en touche, la remise en jeu sera
effectuée en face de l’endroit où le ballon est sorti en touche.

Lorsqu’un joueur, en un point quelconque de l’aire de jeu botte le ballon et
que celui-ci touche ou est touché par un adversaire, et rebondit dans le
champ de jeu avant de sortir en touche, la remise en jeu sera effectuée en
face de l’endroit où le ballon est sorti en touche.

Lorsqu’un joueur, en un point quelconque de l’aire de jeu botte le ballon, que
celui-ci touche ou est touché par un adversaire et sort ensuite directement en
touche, la remise en jeu sera effectuée en face de l’endroit où l’adversaire a
touché le ballon ou en face de l’endroit où le ballon est sorti en touche si ce
point est plus proche de la ligne de but de l’adversaire.

COUP DE PIED DE PENALITÉ

(i) Coup de pied de pénalité. Lorsqu’un joueur botte le ballon en touche suite à
un coup de pied de pénalité en un lieu quelconque de l’aire de jeu, la remise
en jeu doit être effectuée en face de l’endroit où le ballon est sorti en touche.

COUP DE PIED FRANC

(j) A l’extérieur des 22 mètres du botteur : pas de gain de terrain. Lorsqu’un
coup de pied franc est accordé à l’extérieur des 22 mètres et que le ballon est
botté directement en touche, la remise en jeu s’effectuera soit en face de
l’endroit où le ballon a été botté, soit à l’endroit où il est sorti en touche si ce
point est plus proche de la ligne de but du botteur.

(k) A l’intérieur des 22 mètres ou dans l’en-but du botteur : gain de terrain.
Lorsqu’un coup de pied franc est accordé dans les 22 mètres ou dans l’en-but
et que le ballon est botté directement en touche, la remise en jeu s’effectuera
à l’endroit où le ballon est sorti en touche.



19.2 REMISE EN JEU RAPIDE

(a) Un joueur peut faire une remise en jeu rapide sans attendre la formation d’un
alignement.

(b) Le joueur qui veut effectuer une remise en jeu rapide peut se placer n’importe
où hors du champ de jeu entre le point où le ballon est sorti en touche et sa
propre ligne de but.

(c) Un joueur ne doit pas effectuer une remise en jeu rapide après la formation
d’un alignement. S’il ne respecte pas cette règle, la remise en jeu rapide ne sera
pas acceptée. C’est la même équipe qui lancera le ballon dans l’alignement.

(d) Pour effectuer une remise en jeu rapide, le joueur doit utiliser le même ballon
qui est sorti en touche. Une remise en jeu rapide ne sera pas acceptée si une
autre personne que le joueur effectuant cette remise en jeu a touché le ballon.
C’est la même équipe qui doit lancer le ballon dans l’alignement.



(e) Lors d’une remise en jeu rapide :

- si le joueur lance le ballon vers la ligne de but adverse ou
- si le ballon ne franchit pas la ligne des 5 mètres le long ou en arrière de
la ligne de remise en jeu avant de toucher le sol ou un joueur ou
- si le joueur pénètre dans le champ de jeu au moment de la remise en jeu…
… la remise en jeu rapide ne sera pas acceptée.

L’équipe adverse aura le choix entre :

- une remise en jeu face à un alignement, à l’endroit où la remise en jeu
rapide a été tentée et
- une mêlée ordonnée face à cet endroit sur la ligne des 15 mètres.
Si cette dernière équipe a elle aussi mal lancé le ballon dans l’alignement, une
mêlée ordonnée sera accordée sur la ligne des 15 mètres. L’équipe ayant
effectué la première remise en jeu bénéficiera de l’introduction.

(f) Lors d’une remise en jeu rapide, un joueur peut lancer le ballon parallèlement à
la ligne de remise en jeu ou en direction de sa ligne de but.

(g) Lors d’une remise en jeu rapide, un joueur peut s’approcher de la ligne de
touche et s’en éloigner sans être pénalisé.

(h) Lors d’une remise en jeu rapide, un joueur ne doit pas empêcher que le
ballon soit lancé à 5 mètres.

SANCTION : coup de pied franc sur la ligne des 15 mètres

(i) Si un joueur porteur du ballon est poussé en touche, il doit
immédiatement libérer le ballon pour permettre à un adversaire
d’effectuer une remise en jeu rapide.

SANCTION : coup de pied de pénalité sur la ligne des 15 mètres

19.3 AUTRES REMISES EN JEU

En toute autre circonstance, la remise en jeu s‘effectuera à l’endroit où le ballon est
sorti en touche.

19.4 QUI EFFECTUE LA REMISE EN JEU ?

La remise en jeu sera effectuée par un adversaire du joueur qui a porté ou touché
le ballon en dernier avant sa sortie en touche. En cas de doute, l’équipe attaquante
effectuera la remise en jeu.

EXCEPTION : Lorsqu’une équipe bénéficie d’un coup de pied de pénalité et que le
ballon est botté en touche, la remise en jeu sera effectuée par un joueur de l’équipe
ayant bénéficié du coup de pied de pénalité ; que ce coup de pied ait été botté
directement ou indirectement en touche.

19.5 JOUEUR AYANT UN PIED EN TOUCHE

(a) Si un joueur qui a un ou les deux pieds sur ou au-delà de la ligne de touche
(ou la ligne de touche de but) se saisit du ballon qui est immobile dans l’aire
de jeu, ledit joueur est considéré comme ayant mis le ballon en touche (ou
touche de but).

(b) Si un joueur qui a un ou les deux pieds sur ou au-delà de la ligne de touche
(ou la ligne de touche de but) se saisit du ballon qui est en mouvement dans
l’aire de jeu, ledit joueur est considéré comme ayant saisi le ballon en touche
(ou touche de but).

19.6 COMMENT S’EFFECTUE LA REMISE EN JEU ?

Le joueur effectuant la remise en jeu doit se tenir à l’endroit prévu. Il ne doit pas
empiéter sur le champ de jeu quand il lance le ballon. Le ballon doit être lancé droit
et parcourir au moins 5 mètres le long de la ligne de remise en jeu avant de toucher
le sol ou avant de toucher ou d’être touché par un joueur.



19.7 REMISE EN JEU INCORRECTE

(a) Si la remise en jeu face à un alignement est incorrecte, l’équipe adverse a le
choix d’effectuer une remise en jeu face à un alignement ou de bénéficier
d’une mêlée ordonnée sur la ligne des 15 mètres. Si elle choisit une remise
en jeu face à un alignement et que celle-ci soit à nouveau incorrecte, une
mêlée sera ordonnée. L’équipe ayant effectué la première remise en jeu
bénéficiera de l’introduction.

(b) La remise en jeu face à un alignement doit être effectuée sans retard
et sans feinte.

SANCTION : coup de pied franc sur la ligne des 15 mètres

(c) Un joueur ne doit pas volontairement ou de manière répétée lancer le
ballon non perpendiculairement à la ligne de touche.

SANCTION : coup de pied de pénalité sur la ligne des 15 mètres




ALIGNEMENT

DEFINITIONS

Le but de l’alignement est de reprendre le jeu rapidement, en toute sécurité et équité,
après que le ballon est sorti en touche, à l’aide d’une remise en jeu entre deux rangées
de joueurs.

Joueurs de l’alignement. Les joueurs qui constituent l’alignement sont les joueurs qui
forment deux rangées parallèles distinctes perpendiculaires à la ligne de touche.
Réceptionnaire (ou relayeur). Le réceptionnaire est le joueur en position de recevoir le
ballon quand les joueurs de l’alignement le passent ou le dévient en arrière de celui-ci.
N’importe quel joueur peut être réceptionnaire (relayeur), mais chaque équipe ne peut en
avoir qu’un lors d’un alignement.

Joueurs participant à l’alignement. Les joueurs participant à l’alignement sont le lanceur
du ballon et son adversaire direct, les deux réceptionnaires (relayeurs) et les joueurs qui
se trouvent dans l’alignement.

Tous les autres joueurs. Tous les autres joueurs qui ne participent pas à l’alignement
doivent se placer au moins à 10 mètres en arrière de la ligne de remise en jeu ou sur ou
en arrière de leur ligne de but si celle-ci est plus proche, et ce, jusqu’à ce que l’alignement
soit terminé.

Ligne des 15 mètres. La ligne des 15 mètres est située à 15 mètres dans le champ de
jeu parallèlement à la ligne de touche.

Mêlée après alignement. Toute mêlée ordonnée accordée à la suite d’une faute ou
d’un arrêt de jeu lors d’un alignement doit être formée sur la ligne des 15 mètres face à
la ligne de remise en jeu.

19.8 FORMATION D’UN ALIGNEMENT

(a) Minimum. Au moins deux joueurs de chaque équipe doivent former un
alignement.

(b) Maximum. C’est l’équipe effectuant la remise en jeu qui fixe le nombre
maximum joueurs dans l’alignement.

(c) L’équipe adverse peut avoir moins de joueurs dans l’alignement mais elle
ne peut en avoir plus.

(d) Quand le ballon est en touche, tout joueur qui s’approche de la ligne de
remise en jeu est présumé le faire pour former un alignement. Les
joueurs qui s’approchent de la ligne de remise en jeu doivent le faire
sans délai. Aucun joueur de l’une des deux équipes ayant pris position
au sein de l’alignement ne doit le quitter avant qu’il ait pris fin.

(e) Si l’équipe qui bénéficie de la remise en jeu aligne moins de joueurs que
d’habitude, ses adversaires doivent bénéficier d’un délai raisonnable
pour faire sortir de l’alignement le nombre de joueurs nécessaire pour
que cette Règle soit respectée.

(f) Ces joueurs doivent quitter l’alignement sans délai. Ils doivent se déplacer
jusqu’à la ligne de hors-jeu située à 10 mètres en arrière de la ligne de
remise en jeu. Si l’alignement prend fin avant qu’ils atteignent cette
ligne, ils peuvent participer au jeu.

(g) Réticence à former l’alignement. Une équipe ne doit pas retarder
délibérément la formation d’un alignement.

(h) Emplacement des joueurs de l’alignement. Le début de l’alignement
ne peut pas être situé à moins de 5 mètres de la ligne de touche, et
l’arrière ne peut pas être situé à plus de 15 mètres de la ligne de touche.
Tous les joueurs de l’alignement doivent se tenir entre ces deux points.

(i) Emplacement du réceptionnaire. Le réceptionnaire doit se tenir à deux
mètres en retrait de ses coéquipiers de l’alignement et entre 5 et 15
mètres de la ligne de touche, et ce, jusqu’au début de l’alignement.
Exception : un réceptionnaire peut se lancer dans une brèche de
l’alignement et effectuer toute action qu’un autre joueur de l’alignement
a le droit d’effectuer. Le réceptionnaire est passible de toute sanction
comme tout autre joueur de l’alignement.

(j) Joueur entre la ligne de touche et la ligne des 5 mètres. L’équipe qui
ne lance pas le ballon doit avoir un joueur placé entre la ligne de touche
et la ligne des 5 mètres du côté de la ligne de touche de cette équipe
lorsque l’alignement est formé. Ce joueur doit se tenir à deux mètres en
retrait de la ligne de remise en jeu et à au moins deux mètres en retrait
de la ligne des 5 mètres.

(k) Les joueurs qui participent à un alignement peuvent changer de position
avant le lancer.



(l) Deux rangées distinctes. Les joueurs de l’alignement des deux
équipes forment deux rangées parallèles distinctes, perpendiculaires à
la ligne de touche.

(m) Quand l’alignement se forme, les adversaires doivent laisser un espace
libre entre leurs épaules intérieures. Cet espace est fixé lorsque les
joueurs se tiennent debout.

(n) Couloir d’un mètre. Chaque rangée de joueurs doit être située à 50 cm
de la ligne de remise en jeu.

SANCTION : coup de pied franc sur la ligne des 15 mètres (a, c, d,
e, f, g, h, i, j, l, m, n)


(o) La ligne de remise en jeu ne doit pas être située à moins de 5 mètres de
la ligne de but.

(p) Lorsque l’alignement est formé, mais avant le lancer du ballon, un
joueur ne doit pas retenir, pousser ou charger un adversaire ou lui faire
obstruction.

SANCTION : coup de pied de pénalité sur la ligne des 15 mètres

19.9 DÉBUT ET FIN D’UN ALIGNEMENT

(a) Début. L’alignement commence quand le ballon quitte les mains du lanceur.

(b) Fin. L’alignement prend fin :
- Lorsque le ballon ou le joueur qui le porte sort de l’alignement.
- Lorsque le ballon est passé, tapé ou botté hors de l’alignement.
- Lorsque le ballon ou un joueur qui le porte pénètre dans la zone située
entre la ligne des 5 mètres et la ligne de touche.
- Lorsqu’un joueur de l’alignement donne le ballon à un joueur effectuant
un mouvement de « peel-off ».

- Lorsque le ballon est lancé au-delà de la ligne des 15 mètres ou qu’un
joueur s’en saisit ou le tape au-delà de cette ligne.

- Lorsqu’une mêlée spontanée ou un maul se forme lors d’un alignement
et que les pieds de tous les joueurs de la mêlée spontanée ou du maul
se déplacent au-delà de la ligne de remise en jeu.

- Lorsque le ballon devient injouable lors d’un alignement, celui-ci prend fin
et le jeu reprendra par une mêlée ordonnée.

19.10 OPTIONS POSSIBLES LORS D’UN ALIGNEMENT

(a) Appui sur un adversaire. Un joueur de l’alignement ne doit pas
s’appuyer sur un adversaire pour sauter.

SANCTION : coup de pied de pénalité sur la ligne des 15 mètres

(b) Retenir ou pousser. Un joueur de l’alignement ne doit pas retenir,
pousser, charger ou agripper un adversaire qui ne porte pas le ballon
ou lui faire obstruction, sauf lorsqu’une mêlée spontanée ou un maul
se forme.

SANCTION : coup de pied de pénalité sur la ligne des 15 mètres

(c) Charge illégale. Un joueur de l’alignement ne doit pas charger un
adversaire sauf s’il tente de le plaquer ou de jouer le ballon.

SANCTION : coup de pied de pénalité sur la ligne des 15 mètres

(d) Soulèvement et soutien. Les joueurs peuvent aider un coéquipier à
sauter pour se saisir du ballon en le soulevant (lifting) et en le
soutenant, à condition qu’ils ne le tiennent pas au-dessous du niveau
du short sur l’arrière ou au-dessous du niveau des cuisses sur l’avant.

SANCTION : coup de pied franc sur la ligne des 15 mètres



(e) Le pré-gripping est autorisé.

Les joueurs s’apprêtant à soulever ou soutenir un coéquipier qui
saute pour attraper le ballon peuvent effectuer une action de prégripping
sur ce coéquipier, à condition qu’ils ne le tiennent pas au-dessous
du niveau du short sur l’arrière et au-dessous du niveau des
cuisses sur l’avant.

SANCTION : coup de pied franc sur la ligne des 15 mètres

(f) Saut, soutien ou soulèvement avant le lancer du ballon. Un
joueur de l’alignement ne doit pas sauter ou être soulevé ou soutenu
avant que le ballon ait quitté les mains du lanceur.

SANCTION : coup de pied franc sur la ligne des 15 mètres

(g) Soutien descendant à un coéquipier. Tout joueur qui soutient un
coéquipier qui saute doit maintenir son action de soutien jusqu’à ce
que le sauteur soit à nouveau sur ses pieds, et ce, dès que le ballon a
été récupéré par un joueur d’une équipe.

SANCTION : coup de pied franc sur la ligne des 15 mètres

(h) Empêcher la remise en jeu. Un joueur de l’alignement ne doit pas se
tenir à moins de 5 mètres de la ligne de touche. Un joueur de l’alignement
ne doit pas empêcher que le ballon soit lancé à 5 mètres.

SANCTION : coup de pied franc sur la ligne des 15 mètres

(i) Lorsque le ballon a été lancé au-delà d’un joueur de l’alignement, ce
joueur peut se diriger vers l’espace qui sépare la ligne de touche et la
ligne des 5 mètres. Si le joueur pénètre dans cet espace, il ne doit pas
se diriger vers sa ligne de but avant la fin de l’alignement, sauf dans un
mouvement de « peel-off ».

SANCTION : coup de pied franc sur la ligne des 15 mètres

(j) Ballon saisi ou dévié. Lorsqu’il saute pour se saisir ou dévier le ballon,
un joueur de l’alignement doit utiliser, soit une prise à deux mains, soit
son bras intérieur pour tenter de saisir ou dévier le ballon. Le sauteur ne
doit pas se servir uniquement de son bras extérieur pour tenter de se
saisir ou dévier le ballon.

Si le sauteur a les deux mains au-dessus de la tête, il peut se servir de
l’une d’elles pour jouer le ballon.

SANCTION : coup de pied franc sur la ligne des 15 mètres

19.11 JOUEUR QUI LANCE LE BALLON

Le joueur qui lance le ballon a quatre options possibles :

(a) Rester à l’intérieur de la zone des 5 mètres de la ligne de touche.

(b) Se retirer au niveau de la ligne de hors-jeu, située 10 mètres en arrière de la
ligne de remise en jeu.

(c) Se joindre à l’alignement dès que le ballon a été lancé.

(d) Se placer en position de relayeur si cette position est inoccupée. S’il se
place n’importe où ailleurs, il est hors-jeu.

SANCTION : coup de pied de pénalité sur la ligne des 15 mètres

19.12 « PEEL-OFF »

DÉFINITION

Un joueur de l’alignement effectue un mouvement de « peel-off » quand il quitte cet
alignement pour se saisir du ballon qui a été tapé ou passé en arrière par un coéquipier.

(a) Quand : Un joueur ne doit pas effectuer un mouvement de « peel-off »
avant que le ballon ait quitté les mains du lanceur.

SANCTION : coup de pied franc sur la ligne des 15 mètres sur la
ligne de remise en jeu


(b) Un joueur qui effectue un mouvement de « peel-off » doit se tenir dans
une zone de 10 mètres de large à partir de la ligne de remise en jeu et
doit rester en mouvement tant que l’alignement n’est pas terminé.

SANCTION : coup de pied franc sur la ligne des 15 mètres sur la
ligne de remise en jeu


(c) Les joueurs peuvent changer leur position dans l’alignement avant que
le ballon soit lancé.

HORS-JEU

19.13 HORS-JEU LORS D’UN ALIGNEMENT

(a) Quand un alignement se forme, il y a deux lignes de hors-jeu distinctes,
parallèles aux lignes de but, une par équipe.

(b) Joueurs participants. Une ligne de hors-jeu s’applique aux joueurs prenant
part à l’alignement [habituellement certains ou tous les avants, plus le
réceptionnaire (relayeur) et le joueur chargé de la remise en jeu]. Entre le
moment où le ballon est lancé et jusqu’à ce qu’il touche un joueur et le sol,
cette ligne de hors-jeu est la ligne de remise en jeu. Après cette action, la
ligne de hors-jeu est une ligne matérialisée par le ballon.

(c) Joueurs non participants. L’autre ligne de hors-jeu s’applique aux joueurs
ne participant pas à l’alignement (habituellement les lignes arrières). Pour
eux, la ligne de hors-jeu est située à 10 mètres en arrière de la ligne de
remise en jeu ou sur leur ligne de but, si celle-ci est plus proche.

19.14 HORS-JEU DES PARTICIPANTS A L’ALIGNEMENT

(a) Avant que le ballon ait touché un joueur ou le sol. Un joueur ne doit pas
franchir la ligne de remise en jeu. Un joueur est hors-jeu s’il franchit la ligne
de remise en jeu avant que le ballon ait touché un autre joueur ou le sol, à
moins qu’il ne saute pour se saisir ou dévier le ballon. Le joueur doit sauter
du côté de son équipe par rapport à la ligne de remise en jeu.

SANCTION : coup de pied de pénalité sur la ligne des 15 mètres

(b) Un joueur qui saute et franchit la ligne la ligne de remise en jeu mais ne
réussit pas à capter le ballon n’est pas pénalisé s’il se remet en jeu sans
délai.

Les joueurs sautant pour se saisir du ballon peuvent faire un pas dans
n’importe quelle direction, mais ne doivent pas franchir la ligne de remise en
jeu.

SANCTION : coup de pied de pénalité sur la ligne des 15 mètres

(c) Après que le ballon a touché un joueur ou le sol. Un joueur qui n’est pas
porteur du ballon est hors-jeu si, lorsque le ballon a touché un joueur ou le
sol, il dépasse le ballon, à moins qu’il ne plaque (ou essaie de plaquer) un
adversaire. Toute tentative de plaquage doit débuter du côté de son équipe
par rapport au ballon.

SANCTION : coup de pied de pénalité sur la ligne des 15 mètres

(d) L’arbitre doit pénaliser tout joueur qui, volontairement ou non, se met en
position de hors-jeu sans essayer de disputer la possession du ballon ou de
plaquer un adversaire.

SANCTION : coup de pied de pénalité sur la ligne des 15 mètres

(e) Aucun joueur de l’une des deux équipes participant à l’alignement ne peut le
quitter avant la fin de celui-ci.

SANCTION : coup de pied de pénalité sur la ligne des 15 mètres

(f) Lancer long. Si le joueur qui lance le ballon effectue une remise en jeu audelà
de la ligne des 15 mètres, un coéquipier peut s’avancer au-delà de cette
ligne des 15 mètres dès que le ballon a quitté les mains du lanceur.
Dans ce cas, un adversaire peut également s’avancer. S’il avance pour se
saisir du ballon lors d’un lancer long mais que le ballon ne dépasse pas la
ligne des 15 mètres, ce joueur est hors-jeu et doit être pénalisé.

SANCTION : coup de pied de pénalité sur la ligne des 15 mètres

(g) Mêlée spontanée et maul formés lors d’un alignement. Quand une mêlée
spontanée ou un maul se forme lors d’un alignement, la ligne de hors-jeu
pour un joueur y participant ne passe pas par le ballon mais par le dernier
pied du joueur se trouvant le plus en arrière dans la mêlée spontanée ou le
maul.

(h) L’alignement prend fin quand la mêlée spontanée ou le maul franchit la
ligne de remise en jeu. Cela se produit lorsque les pieds de tous les
joueurs participant à la mêlée spontanée ou au maul ont franchi la ligne de
remise en jeu.

(i) Un joueur participant à l’alignement doit, soit se joindre à la mêlée
spontanée ou au maul, soit se retirer en arrière de la ligne de hors-jeu et
y rester. Autrement il est hors-jeu.

SANCTION : coup de pied de pénalité sur la ligne des 15 mètres

(j) Toutes les autres dispositions de la Règle relative à la mêlée spontanée
ou du maul s’appliquent. Un joueur ne doit pas se joindre à la mêlée
spontanée ou au maul par le côté des adversaires.

SANCTION : coup de pied de pénalité

(k) Les joueurs ne doivent pas se joindre en-avant de la ligne de horsjeu.
S’ils le font, ils sont hors-jeu.

SANCTION : coup de pied de pénalité sur la ligne des 15 mètres

19.15 JOUEURS NE PARTICIPANT PAS A L’ALIGNEMENT EN
POSITION DE HORS-JEU


(a) Un joueur qui ne participe pas à l’alignement est hors-jeu s’il franchit la
ligne de hors-jeu avant que celui-ci ait pris fin.

SANCTION : coup de pied de pénalité sur la ligne de hors-jeu de
l’équipe fautive en face de l’endroit de la faute, à 15 mètres minimum
de la ligne de touche.


(b) Joueurs non encore en jeu quand le ballon est lancé. Un joueur peut
lancer le ballon même si un coéquipier n’a pas encore atteint la ligne de
hors-jeu. Si ce joueur ne s’efforce pas d’atteindre la ligne de hors-jeu sans
délai, il est hors-jeu.

SANCTION : coup de pied de pénalité sur la ligne de hors-jeu de
l’équipe fautive en face de l’endroit de la faute, à 15 mètres minimum
de la ligne de touche.


(c) Lancer long. Si le joueur qui lance le ballon effectue une remise en jeu audelà
de la ligne des 15 mètres, un coéquipier peut s’avancer au-delà de
cette ligne des 15 mètres dès que le ballon a quitté les mains du lanceur
Dans ce cas, les adversaires peuvent également se déplacer au-delà de la
ligne des 15 mètres.

Toutefois, si un joueur se déplace au-delà de la ligne des 15 mètres pour
participer à un lancer long et si le ballon n’est pas lancé au-delà de la ligne
des 15 mètres, il est hors-jeu et doit être pénalisé.

SANCTION : coup de pied de pénalité sur la ligne de hors-jeu de
l’équipe fautive en face de l’endroit de la faute, à 15 mètres minimum
de la ligne de touche.


(d) Mêlée spontanée et maul formés lors d’un alignement. Quand une
mêlée spontanée ou un maul se forme lors d’un alignement, celui-ci ne
prend fin que lorsque les pieds de tous les joueurs participant à la mêlée
spontanée ou au maul ont franchi la ligne de remise en jeu.

Jusqu’à cette action, la ligne de hors-jeu des joueurs ne participant pas à
l’alignement reste à 10 mètres en arrière de la ligne de remise en jeu ou de
la ligne de but si celle-ci est plus proche. Un joueur qui franchit cette ligne
est hors-jeu.

SANCTION : coup de pied de pénalité sur la ligne de hors-jeu à 15
mètres minimum de la ligne de touche.



DISPOSITIONS SPÉCIFIQUES F.F.R.

DISPOSITIONS APPLICABLES A TOUTES LES COMPÉTITIONS DES CATÉ-
GORIES C ET D


Intervention sur le preneur de ballon : tant que l’alignement n’est pas terminé, il est
interdit d’amener le capteur du ballon au sol, y compris s’il a les pieds au sol, cela
même si le maul n’est pas encore formé.

Sanction : coup de pied de pénalité
avatar
albatross
Vétéran
Vétéran

Messages : 4179
Date d'inscription : 21/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum