Aguiléra, Parc des Princes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Aguiléra, Parc des Princes.

Message  Rico le Sam 17 Oct - 6:13

Samedi après-midi à Aguiléra, le BO a livré une de ses plus belles partitions depuis longtemps. Non qu'il faille faire la fine bouche sur les 6 dernières victoires, mais cette 7éme d'affilée, avait quelque chose en plus, une grâce, un spirit comme dirait ceux d'en face...
Il y a des jours comme ça, où tout va, du moins au mieux... Aucun des joueurs présents n'a de reproches à se faire, on pourrait chercher la petite bête certes, mais à quoi bon bouder son plaisir...
De ces joueurs, deux m'ont impressionnés... Il est rare que je fasse un post pour rendre un hommage en particulier, mais j'ai eu envie, encore, d'applaudir Taz Gwenya et Marcelo Bosch...

Gwenya est un roi.
Il est fort à parier qu'on reparlera encore longtemps de ses 3 essais en 20 minutes, assommant littéralement Gloucester. Lequel a été le plus beau ? Difficile à dire... Le second peut-être, ce petit coup de pied à suivre pour lui-même, millimétré, dans le timing, cette accélération de panthère qui fit lever les bras d'un stade conquis avant même que le roi est posé son sceptre en terre ennemie.
Car n'est pas roi qui veut. La partie n'était pas gagnée pour le roi d'Aguiléra, qui sous un soleil fragile d'automne, donna à lui seul, en une poignée de minutes, 60 % des points de son équipe.
Il aura pour cela fallu à l'ailier le plus rapide du monde s'arracher d'un pays africain en plein drame, où lever les bras n'est pas signe de victoire... Il aura fallu de la chance pour qu'une Green Card le propulse cette fois dans le plus puissant pays du monde. Devenu américain, participant à la Coupe du Monde 2007, plus par curiosité que par une réelle approche du rugby, la panthère noire décida d'enrhumer Bryan Habana, le meilleur ailier du moment...
Il fallait maintenant transformer l'anecdote en sacre. La panthère d'un bond traversa l'Atlantique, laissant derrière elle les sables du Texas pour rejoindre les montagnes basques, apprenant jour après jour le rugby. Arrivé en courant le 100 mètres en 10,25 s, le futur roi apprit son métier, travailleur acharné dans un sport qu'il connaissait à peine, lui qui se voyait en pro du foot américain. Il se mit à plaquer, à "lire" le jeu... Peu blessé, toujours disponible, il est devenu aujourd'hui l'un des meilleurs ailiers de sa génération. La Black Pearl a trouvé son écrin...

Marcelo Bosch est un prince.
Si il n'était Puma par ses sélections argentines, Marcelo Bosch aurait de toutes façons un surnom de félin. Car il y a du félin en lui, de l'aérien, de l'esquisse au fusain et à la craie blanche. Le rouge et le blanc...
Le petit prince a de la classe. Indéniablement. Son modèle ? Juan Martin Hernandez. Aujourd'hui, il n'a pas marqué mais a servi sa majesté Gwenya et montré le chemin plus d'une fois, auteur de feintes et de percées forçant l'admiration. Chelito a un style: c'est un beau joueur. Ce poste de n° 15 lui va comme une patte de velours et ses courses enflamment le jeu et le public.
Blessé, longtemps absent, ce joueur donne envie. On voudrait voir près de lui et de Taz, Iain Balshaw. On n'ose imaginer l'alchimie entre ces 3 là...
Samedi le prince a été royal. Et déjà de compter les jours, de devenir gourmand, d'être ses gosses attendant leur cadeau au matin de Noël, on veut du BO, on veut revoir ses princes d'Aguiléra qui nous prouvent que malgré la disette de ces dernières années, le royaume rouge et blanc a de nouveau hissé ses couleurs... Le chemin jusqu'au Graal est encore long mais il y a à nouveau dans cette équipe des seigneurs...

AUPA BO !

Rico
Vétéran
Vétéran

Messages : 5649
Date d'inscription : 17/07/2009
Localisation : Biarritz

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aguiléra, Parc des Princes.

Message  fredo64 le Sam 17 Oct - 6:29

Rico a écrit:Samedi après-midi à Aguiléra, le BO a livré une de ses plus belles partitions depuis longtemps. Non qu'il faille faire la fine bouche sur les 6 dernières victoires, mais cette 7éme d'affilée, avait quelque chose en plus, une grâce, un spirit comme dirait ceux d'en face...
Il y a des jours comme ça, où tout va, du moins au mieux... Aucun des joueurs présents n'a de reproches à se faire, on pourrait chercher la petite bête certes, mais à quoi bon bouder son plaisir...
De ces joueurs, deux m'ont impressionnés... Il est rare que je fasse un post pour rendre un hommage en particulier, mais j'ai eu envie, encore, d'applaudir Taz Gwenya et Marcelo Bosch...

Gwenya est un roi.
Il est fort à parier qu'on reparlera encore longtemps de ses 3 essais en 20 minutes, assommant littéralement Gloucester. Lequel a été le plus beau ? Difficile à dire... Le second peut-être, ce petit coup de pied à suivre pour lui-même, millimétré, dans le timing, cette accélération de panthère qui fit lever les bras d'un stade conquis avant même que le roi est posé son sceptre en terre ennemie.
Car n'est pas roi qui veut. La partie n'était pas gagnée pour le roi d'Aguiléra, qui sous un soleil fragile d'automne, donna à lui seul, en une poignée de minutes, 60 % des points de son équipe.
Il aura pour cela fallu à l'ailier le plus rapide du monde s'arracher d'un pays africain en plein drame, où lever les bras n'est pas signe de victoire... Il aura fallu de la chance pour qu'une Green Card le propulse cette fois dans le plus puissant pays du monde. Devenu américain, participant à la Coupe du Monde 2007, plus par curiosité que par une réelle approche du rugby, la panthère noire décida d'enrhumer Bryan Habana, le meilleur ailier du moment...
Il fallait maintenant transformer l'anecdote en sacre. La panthère d'un bond traversa l'Atlantique, laissant derrière elle les sables du Texas pour rejoindre les montagnes basques, apprenant jour après jour le rugby. Arrivé en courant le 100 mètres en 10,25 s, le futur roi apprit son métier, travailleur acharné dans un sport qu'il connaissait à peine, lui qui se voyait en pro du foot américain. Il se mit à plaquer, à "lire" le jeu... Peu blessé, toujours disponible, il est devenu aujourd'hui l'un des meilleurs ailiers de sa génération. La Black Pearl a trouvé son écrin...

Marcelo Bosch est un prince.
Si il n'était Puma par ses sélections argentines, Marcelo Bosch aurait de toutes façons un surnom de félin. Car il y a du félin en lui, de l'aérien, de l'esquisse au fusain et à la craie blanche. Le rouge et le blanc...
Le petit prince a de la classe. Indéniablement. Son modèle ? Juan Martin Hernandez. Aujourd'hui, il n'a pas marqué mais a servi sa majesté Gwenya et montré le chemin plus d'une fois, auteur de feintes et de percées forçant l'admiration. Chelito a un style: c'est un beau joueur. Ce poste de n° 15 lui va comme une patte de velours et ses courses enflamment le jeu et le public.
Blessé, longtemps absent, ce joueur donne envie. On voudrait voir près de lui et de Taz, Iain Balshaw. On n'ose imaginer l'alchimie entre ces 3 là...
Samedi le prince a été royal. Et déjà de compter les jours, de devenir gourmand, d'être ses gosses attendant leur cadeau au matin de Noël, on veut du BO, on veut revoir ses princes d'Aguiléra qui nous prouvent que malgré la disette de ces dernières années, le royaume rouge et blanc a de nouveau hissé ses couleurs... Le chemin jusqu'au Graal est encore long mais il y a à nouveau dans cette équipe des seigneurs...

AUPA BO !

encore une belle entré en matiére et que je suis d'accord avec toi ces deux MESSIEURS sont belle est bien prince et roi king d'aguilera et que le futur va être encore mervelleux avec la rentré du duc Balshaw.alors AUPA BO ET VIVE NOS SOUVERAINS jocolor jocolor lol!

fredo64
Minime
Minime

Messages : 252
Date d'inscription : 07/10/2009
Localisation : ANGLET

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aguiléra, Parc des Princes.

Message  txuri gorriak le Sam 17 Oct - 6:44

Rico a écrit:Samedi après-midi à Aguiléra, le BO a livré une de ses plus belles partitions depuis longtemps. Non qu'il faille faire la fine bouche sur les 6 dernières victoires, mais cette 7éme d'affilée, avait quelque chose en plus, une grâce, un spirit comme dirait ceux d'en face...
Il y a des jours comme ça, où tout va, du moins au mieux... Aucun des joueurs présents n'a de reproches à se faire, on pourrait chercher la petite bête certes, mais à quoi bon bouder son plaisir...
De ces joueurs, deux m'ont impressionnés... Il est rare que je fasse un post pour rendre un hommage en particulier, mais j'ai eu envie, encore, d'applaudir Taz Gwenya et Marcelo Bosch...

Gwenya est un roi.
Il est fort à parier qu'on reparlera encore longtemps de ses 3 essais en 20 minutes, assommant littéralement Gloucester. Lequel a été le plus beau ? Difficile à dire... Le second peut-être, ce petit coup de pied à suivre pour lui-même, millimétré, dans le timing, cette accélération de panthère qui fit lever les bras d'un stade conquis avant même que le roi est posé son sceptre en terre ennemie.
Car n'est pas roi qui veut. La partie n'était pas gagnée pour le roi d'Aguiléra, qui sous un soleil fragile d'automne, donna à lui seul, en une poignée de minutes, 60 % des points de son équipe.
Il aura pour cela fallu à l'ailier le plus rapide du monde s'arracher d'un pays africain en plein drame, où lever les bras n'est pas signe de victoire... Il aura fallu de la chance pour qu'une Green Card le propulse cette fois dans le plus puissant pays du monde. Devenu américain, participant à la Coupe du Monde 2007, plus par curiosité que par une réelle approche du rugby, la panthère noire décida d'enrhumer Bryan Habana, le meilleur ailier du moment...
Il fallait maintenant transformer l'anecdote en sacre. La panthère d'un bond traversa l'Atlantique, laissant derrière elle les sables du Texas pour rejoindre les montagnes basques, apprenant jour après jour le rugby. Arrivé en courant le 100 mètres en 10,25 s, le futur roi apprit son métier, travailleur acharné dans un sport qu'il connaissait à peine, lui qui se voyait en pro du foot américain. Il se mit à plaquer, à "lire" le jeu... Peu blessé, toujours disponible, il est devenu aujourd'hui l'un des meilleurs ailiers de sa génération. La Black Pearl a trouvé son écrin...

Marcelo Bosch est un prince.
Si il n'était Puma par ses sélections argentines, Marcelo Bosch aurait de toutes façons un surnom de félin. Car il y a du félin en lui, de l'aérien, de l'esquisse au fusain et à la craie blanche. Le rouge et le blanc...
Le petit prince a de la classe. Indéniablement. Son modèle ? Juan Martin Hernandez. Aujourd'hui, il n'a pas marqué mais a servi sa majesté Gwenya et montré le chemin plus d'une fois, auteur de feintes et de percées forçant l'admiration. Chelito a un style: c'est un beau joueur. Ce poste de n° 15 lui va comme une patte de velours et ses courses enflamment le jeu et le public.
Blessé, longtemps absent, ce joueur donne envie. On voudrait voir près de lui et de Taz, Iain Balshaw. On n'ose imaginer l'alchimie entre ces 3 là...
Samedi le prince a été royal. Et déjà de compter les jours, de devenir gourmand, d'être ses gosses attendant leur cadeau au matin de Noël, on veut du BO, on veut revoir ses princes d'Aguiléra qui nous prouvent que malgré la disette de ces dernières années, le royaume rouge et blanc a de nouveau hissé ses couleurs... Le chemin jusqu'au Graal est encore long mais il y a à nouveau dans cette équipe des seigneurs...

AUPA BO !

Y a pas grand chose à rajouter sauf qu'il faut rester modeste et humble...............et continuer à bosser
Gardons les pieds sur terre, le chemin est long Very Happy

par contre je suis tout particulièrement heureux pour Chelito Very Happy

Comme tu l'as dit c'est un joueur beau à voir jouer, il revient à son niveau et avec la confiance.....................je m'en délecte d'avance Cool

txuri gorriak
Benjamin
Benjamin

Messages : 247
Date d'inscription : 08/10/2009
Localisation : bordeaux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aguiléra, Parc des Princes.

Message  Archiball le Sam 17 Oct - 7:26

Super Rico,
Bosch peut etre le nouveau Hernandez,un match winner et quand il soignera la derniere passe,il
fera très mal.
Taz est une bombe, qui progresse, qui progresse...

Si le bo arrive à garder tout le monde, nous allons nous régaler quelques années...

Bolakoro,Balshaw,erinle,gimenez,mignardi,fior,hunt,couet lannes,lesgourgues, ça va vite,ça joue,soif de titres...
Tous ces chevaux régulés par yach,traille,courrent,peyrelongue,brusque..

Le plus gros chantier pour nous assurer de rester en haut de l'affiche , c'est maintenant réussir la transition des august,Thion,jhonston, voire hari

Archiball
Vétéran
Vétéran

Messages : 1858
Date d'inscription : 03/09/2009
Localisation : Ici,là-bas ou ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aguiléra, Parc des Princes.

Message  Eki le Sam 17 Oct - 9:32

ce match a été apre en effet j'ai attendu les joueurs en fin de match: vous auriez vu la tete de campbell marcello,yach,august: ben je vous assure que nos gars ont morflé;mais le pire etait magnus lund: nombreuses contusions au visages et levre eclatée et boursoufflée
quand à zee les supporters de Gloucester voulaient lui faire une ovation mais etant elu l'homme du match il a du passer en priorité chez les partenaires

par contre un joueur que vous oubliez et qui pour moi a été enorme c'est Taelé sans oublier Thion evidemment
car en face les n0 4,5 et 6 c'etaient du lourd et du costaud

Eki
Junior
Junior

Messages : 776
Date d'inscription : 20/07/2009
Localisation : biarritz

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aguiléra, Parc des Princes.

Message  vikingette le Sam 17 Oct - 9:48

Superbe texte Rico, comme d'hab.cheers
par contre, est-ce que quelqu'un a enregistré le match car j'ai pas pu le voir Crying or Very sad Crying or Very sad

vikingette
Minime
Minime

Messages : 308
Date d'inscription : 21/07/2009
Localisation : 94

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aguiléra, Parc des Princes.

Message  Eki le Dim 18 Oct - 7:20

NON MAIS ILrepasse demain matin sur canal+

Eki
Junior
Junior

Messages : 776
Date d'inscription : 20/07/2009
Localisation : biarritz

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aguiléra, Parc des Princes.

Message  vikingette le Dim 18 Oct - 9:24

Caramba encore raté, faut dire aussi qu'aujourd'hui c'était l'anniversaire de mes loupiots et j'étais un peu occupée

vikingette
Minime
Minime

Messages : 308
Date d'inscription : 21/07/2009
Localisation : 94

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aguiléra, Parc des Princes.

Message  cybella le Dim 18 Oct - 9:28

trés bon anniversaire aux petits bout de choux Very Happy Very Happy Very Happy

cybella
Cadet
Cadet

Messages : 657
Date d'inscription : 18/07/2009
Localisation : ANGLET

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aguiléra, Parc des Princes.

Message  vikingette le Dim 18 Oct - 9:54

merki Very Happy

vikingette
Minime
Minime

Messages : 308
Date d'inscription : 21/07/2009
Localisation : 94

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aguiléra, Parc des Princes.

Message  DOUBLE COURONNE le Dim 18 Oct - 10:10

Bon anniv aux bientôts membres de la péña !!! Et bises aux parents ...(les bulletins d'adhésion sont à télécharger plus haut) Wink

DOUBLE COURONNE
Junior
Junior

Messages : 802
Date d'inscription : 23/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aguiléra, Parc des Princes.

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:51


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum