Des bulles pour le petit bonhomme en mousse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Des bulles pour le petit bonhomme en mousse

Message  Equipe d'Administration le Lun 19 Oct - 2:47

En effet, alors que Patrick Sebastien a demandé plus de pouvoir sur le CA Brive, le conseil d'administration régissant le club lui demande sa démission :

Brive, après un départ médiocre en Top 14 et une quasi-élimination des quarts de finale de Coupe d'Europe de rugby,traverse une zone de turbulences encore perturbée par les déclarations de son président d'honneur, Patrick Sébastien, au soir de la défaite à domicile (13-36) contre le Leinster.


Aux difficultés d'ordre sportif, avec des résultats indignes des objectifs fixés (place de barragiste en Top 14 et quarts en Coupe d'Europe), s'ajoutent les différends au sein du conseil d'administration qui a prié l'animateur de télévision, qui voulait "prendre les clés du camion", de démissionner.


L'aspect sportif


Depuis le début du Top 14, Brive n'a jamais été en mesure de rivaliser avec les équipes de haut de tableau: défaites à Toulouse (0-38), à Perpignan (9-21), au Stade Français (16-44) et à domicile contre Biarritz
(12-15). Seule la victoire (11-9) face à Castres, actuel 2e du Top 14, a atténué cette impression de faiblesse d'une équipe à forte connotation anglo-saxonne.


Les Corréziens ont également pu se rendre compte, selon leur capitaine Fabien Estebanez, "du fossé qu'il y a entre une équipe de Brive et le champion d'Europe".

Contre le Leinster, Brive a fait preuve d'un manque flagrant de cohésion. Il lui a manqué un chef d'orchestre pour diriger des joueurs qui ont, à l'image de Noon ou de Palisson, tenté de jouer leur partition en solo.

Pour Patrick Sébastien, "les joueurs ont fait le métier, mais ça ne suffit pas".


Le recrutement

Brive,qui comptait déjà dans son effectif des joueurs sud-africains, Gerhard Vosloo ou Antonie Claassen, et anglais, Andy Goode, ayant contribué à l'excellent comportement des Brivistes la saison passée, ont persévéré dans cette voie. Ils ont recruté Pat Barnard et Retief Uys (RSA), Shaun Perry, Jamie Noon et Riki Flutey (ENG). Souvent des joueurs en fin de carrière.

Annoncé comme "la perle", Flutey, blessé à l'épaule gauche, n'a jusqu'à présent joué
qu'un seul match, contre Clermont, privant ainsi le CAB d'un précieux atout offensif.


Le volet administratif et financier

A l'orée de la saison, Daniel Derichebourg, propriétaire du groupe du même nom, a vendu le club corrézien (5e budget du Top 14 avec 16millions d'euros), qui venait de décrocher sa participation en Coupe d'Europe, à une société anonyme.


Celui qui avait fait revenir Patrick Sébastien aux commandes laissait ainsi un conseil d'administration dirigé par Jean-Jacques Bertrand, épaulé par l'Anglais Simon Gillham, auxquels l'homme de télévision a décerné des satisfecits, samedi.

Et si Sébastien, voulant "sauver la saison et bien préparer la prochaine" a proposé de "prendre les clés du camion sur le plan du recrutement, du sportif et de l'humain", les dirigeants ont choisi une autre voie:celle de demander sa démission.

Ils se sont toutefois gardé de bouleverser l'encadrement sportif avec le manageur Laurent Seigne et le directeur général délégué François Duboisset, un des vainqueurs de la Coupe d'Europe 1997. Deux hommes
proche de Derichebourg.


Pour un ultime sauvetage du club corrézien ?

Les échos.fr
Il n'a plus Ca(se)baret ?

Equipe d'Administration
Vétéran
Vétéran

Messages : 1674
Date d'inscription : 16/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://penatxurigorriak.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des bulles pour le petit bonhomme en mousse

Message  Rico le Lun 19 Oct - 20:43

Rugby - CAB
Sébastien:«Je pars sans amertume»
Prié par les dirigeants de Brive de quitter son poste de président d'honneur du CA Brive, Patrick Sébastien nous a confirmé en exclusivité qu'il décidait de partir du club «sans amertume».

«Patrick Sébastien, vous avez donc décidé de quitter le club de Brive ?
Oui, je pars sans amertume. J'ai pris cette décision parce je ne suis absolument pas d'accord avec la politique des dirigeants du club en général. J'ai à faire à une entreprise avec des gens qui me parlent comme un cadre. C'est un monde qui m'échappe, qui n'est pas le mien. On m'a demandé de revenir pour sauver le club de la relégation et de le qualifier pour la Coupe d'Europe. J'ai accompli ma tache.

Comment en est-on arrivé à une telle situation ?
Lors de la restructuration il y a trois mois, on m'a mis de côté avec un nouveau conseil d'administration composé d'hommes d'affaires qui ne parlent pas le même langage que moi. J'ai donné de l'argent au club, 50.000 euros que je leur laisse avec plaisir. Et puis j'ai fermé ma gueule. Je me suis mis dans mon coin, j'ai regardé et cela n'allait pas du tout.

«J'ai demandé à reprendre l'affectif et le conseil d'administration m'a fait savoir à l'unanimité qu'il ne me faisait pas confiance. C'est aussi con que cela»

Quel a été votre discours auprès de Jean-Jacques Bertrand, président du CAB ?
J'ai demandé à reprendre l'affectif et le conseil d'administration m'a fait savoir à l'unanimité qu'il ne me faisait pas confiance. C'est aussi con que cela. J'ai fait mon boulot mais c'est la seconde fois que cela m'arrive. Il y a dix ans déjà après avoir gagné la Coupe d'Europe. Aujourd'hui, alors que le club a retrouvé la H Cup. Il faut peut-être que j'arrête de réussir des trucs.

«Depuis trois mois, Ugo Mola et Christophe Laussucq travaillent dans le stress. C'est une méthode d'entreprise.»

Ce départ est-il une désillusion ?
Non, c'est un soulagement, je n'ai rien à voir avec ces gens là. Jean-Jacques Bertrand m'a fait du Giscard, "tu n'as pas le monopole du coeur". Je pense que le rugby n'est pas seulement un métier. J'ai des valeurs affectives, j'aimerais que la langue officielle soit le français (Brive compte 23 étrangers dans son effectif, ndlr). C'est tout bête. Bertrand avait dit qu'il prolongerait Ugo Mola et Christophe Laussucq pour deux ans. Ils n'ont été prolongés que pour une année. Ils ont le couteau sur la tête. Et depuis trois mois, ils travaillent dans le stress. C'est une méthode d'entreprise.

Il n'y avait donc aucune possibilité d'entente ?
Non, je suis dans un autre monde. Et j'avais en face de moi des politiques. Pour eux, j'étais d'extrême gauche. Je suis peut-être le seul briviste. Mais cela ne m'intéresse pas de faire la course au pognon. Je suis un saltimbanque qui aime les rapports clairs et propres. Je reste un idéaliste.

«La mise à mort de Laurent Seigne est déjà programmée»

Votre départ ne va-t-il pas fragiliser Laurent Seigne, manager général du club ?
Sa mise à mort est déjà programmée. Je sais très bien que tout cela est prémédité depuis longtemps. Qu'est ce que je peux dire de plus ? Depuis trois mois que je vais au stade, je m'emmerde. Mais je souhaite que le club réussisse sans moi. - Entretien réalisé par Judith Soula.


L'Equipe

Rico
Vétéran
Vétéran

Messages : 5649
Date d'inscription : 17/07/2009
Localisation : Biarritz

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des bulles pour le petit bonhomme en mousse

Message  Archiball le Mar 20 Oct - 0:38

Pouvoir,argent,business ou quand le rugby des villages singe le football des villes.

Archiball
Vétéran
Vétéran

Messages : 1858
Date d'inscription : 03/09/2009
Localisation : Ici,là-bas ou ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des bulles pour le petit bonhomme en mousse

Message  Equipe d'Administration le Dim 25 Oct - 22:35

Bien vu de la part de Sebastien car même les hommes proches de Derichebourg sautent :


Le manager de Brive, Laurent Seigne, aurait été démis de ses fonctions dimanche.



Selon Midi Olympique, Laurent Seigne aurait été démis de ses fonctions dimanche. Samedi, Brive a essuyé une nouvelle défaite face au Racing Métro. La piste Alain Penaud aurait été évoquée. Pour rappel, le président d’honneur Patrick Sébastien avait été prié de partir la semaine dernière.


http://www.sport24.com/rugby/top-14/fil-info/seigne-remercie-307478/

Equipe d'Administration
Vétéran
Vétéran

Messages : 1674
Date d'inscription : 16/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://penatxurigorriak.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des bulles pour le petit bonhomme en mousse

Message  Archiball le Lun 26 Oct - 7:19

Bonjour l'ambiance !!

Le manageur de Brive Laurent Seigne a été remplacé par l'entraîneur Ugo Mola, promu responsable de l'équipe professionnelle et des espoirs. L'ancien trois-quart international sera assisté de Christophe Laussucq, déjà en poste et de l'ancien pilier international Didier Casadeï, qui s'occupait jusque-là de l'équipe espoirs. La saison dernière, Brive s'était qualifié pour la Coupe d'Europe en terminant 6e du Championnat de France. Le club limousin, battu samedi à domicile par le Racing-Métro (10-18), occupe la 11e place du Top 14.

bopb.com

Archiball
Vétéran
Vétéran

Messages : 1858
Date d'inscription : 03/09/2009
Localisation : Ici,là-bas ou ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des bulles pour le petit bonhomme en mousse

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum