Le vice président de l'Aviron n'est plus...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le vice président de l'Aviron n'est plus...

Message  Equipe d'Administration le Lun 30 Nov - 22:47

Jacques Durruty s'est éteint dimanche, vers 22 heures, vaincu par la maladie, une tumeur au cerveau. Il avait 63 ans. Président du Medef Pays basque, vice-président de l'Aviron Bayonnais rugby pro, fin aficionado, entrepreneur respecté... Il était connu et apprécié à bien des titres.

Philippe Ducasse, le président de l'Aviron Bayonnais omnisports et du Cercle taurin, compte parmi ses amis de toujours. « On se connaît depuis tout gosse. Nous sommes nés dans deux rues parallèles, aux arènes. » Les deux hommes ont grandi ensemble, dans les mêmes rangs lors des escarmouches de gamins, dans le quartier. Philippe Ducasse en sourit et décrit « un homme d'une très grande générosité ». « Il aimait les plaisirs de la vie et en faire profiter les autres. » Comme les cigares, que l'amateur avisé de « Puro » savourait dans les arènes.

« En barrera »

Les deux hommes brûlaient d'un même feu pour l'Aviron Bayonnais et les toros. « C'était un très bon connaisseur de toros. Il a été administrateur du cercle taurin pendant une dizaine d'années. » Olivier Baratchart, le directeur des arènes bayonnaises, peut témoigner de l'aficionado. « Jacques Durruty était un habitué de bien des ferias. On le voyait toujours en barrera à Mont-de-Marsan, à Dax, à Nîmes, évidemment à Bayonne. À Séville aussi, où il était un fidèle. » « Nous avions ensemble un appartement à Séville, indique Philippe Ducasse. Nous y étions colocataires. » Olivier Baratchart souligne aussi la grande bienveillance de Jacques Durruty envers les jeunes qui rêvaient de toros. « Il les a toujours aidés. C'était ''tiens, achète-lui un capote, une muleta''... C'était un homme généreux. » Dans le mundillo, beaucoup vont le regretter, comme ils regrettent déjà Jacques Lotteri, son ami hagetmautien lui aussi décédé.

Président du Medef

Olivier Baratchart résume l'« homme d'ici » d'une formule : « Il était de ceux qui aiment les toros et le rugby. Avec lui, on parlait de passes, que ce soit d'un côté ou de l'autre. » Il a suivi dans l'aventure de l'Aviron Bayonnais rugby pro un autre ami : Francis Salagoïty, son président.

Le parcours professionnel de Jacques Durruty est lié à l'automobile. Il était concessionnaire BMW du BAB. Dans les années 80, il avait ouvert une succursale à Saint-Paul-les-Dax, avec un associé nommé Daniel Balavoine. Le chanteur et lui étaient très proches, au point de passer le réveillon du Nouvel an 1985 ensemble, le dernier que connut Balavoine. Président jusqu'en 2002 du Conseil national des professions de l'automobile, ses pairs ont reconnu le leader dans ce patron d'entreprise, en l'élisant, en 2003, à la présidence du Medef (Mouvement des entreprises de France) Côte basque. Il était également administrateur du syndicat patronal à l'échelon Aquitaine.

Jacques Durruty laisse une compagne Sylvie, ses deux fils Marc et Julien. Ses obsèques seront célébrées mercredi, à 16 h 15, en la cathédrale de Bayonne. Il sera incinéré vendredi


http://www.sudouest.com/pays-basque/actualite/article/791258/mil/5427512.html

Mes pensées vont à sa famille.
avatar
Equipe d'Administration
Vétéran
Vétéran

Messages : 1674
Date d'inscription : 16/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://penatxurigorriak.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum